Opter pour la banque en ligne : est-ce une bonne ou mauvaise idée ?

Etant actuellement en pleine expansion, ce type d’institution financière parvient progressivement à gagner la confiance de plusieurs clients. La gratuité de sa carte bancaire ainsi que la forte réduction des frais de banque y sont pour quelque chose. A titre de rappel, il s’agit d’un établissement bancaire qui opère essentiellement sur Internet. Il permet de réaliser d’importantes économies d’argent, mais aussi de temps en raison de sa praticité.

La banque en ligne selon sa situation

Ce genre de choix est plutôt une affaire stratégique et ne doit surtout pas être sous-estimé. Pour ce faire, il va falloir faire le tour des établissements financiers en ligne. De cette manière, il est plus facile de faire le rapprochement avec son propre profil. Par ailleurs, consulter les banques en ligne, une par une est une tâche épuisante.

Quels outils peuvent être utilisés donc pour une recherche optimale et rapide ? Parmi eux, les comparatifs des tops établissements bancaires sur Internet sont sans aucun doute très pratiques. Ceux-ci présentent une liste de banques en ligne qui s’adaptent le mieux à un profil donné. Ce dernier est souvent dressé à partir des critères suivants :

  • L’âge du client potentiel
  • Sa situation professionnelle
  • Ses besoins financiers

De ce fait, des comparateurs comme pouruneautreeconomie fait rapidement le tri parmi les meilleures institutions pour les expatriés ou encore les voyageurs.

banque en lligne

Comment faire la souscription auprès d’une banque en ligne ?

Une fois sa banque en ligne choisie, il est temps de faire un pas concret en procédant à sa propre souscription. Ne nécessitant pas de sortir de chez soi, cette opération se fait entièrement sur Internet.

Il faut suivre 5 étapes spécifiques avant d’être un client d’une banque en ligne :

  • Premièrement, remplir le formulaire prévu à cet effet auprès de la banque choisie
  • Ensuite, mettre en ligne ses différentes pièces justificatives
  • Après, procéder à l’activation de son compte
  • Faire le versement d’une somme initiale (300 euros) après réception du RIB
  • Activer la carte bancaire grâce à travers un retrait ou un achat

Il est nécessaire de préciser que tout ce processus peut prendre 2 à 3 semaines. Des fois, selon les institutions, cela peut prendre beaucoup moins de temps.

Il est à noter que des souscriptions sont parfois refusées. Comme le cas des établissements traditionnels, ceux qui sont sur Internet peuvent ne pas accepter un client donné et sans justification.

Des conditions à respecter

Au niveau des tarifs, la plupart des établissements de crédit en ligne proposent deux sortes de tarifs :

  • Les tarifs gratuits, mais soumis à des clauses d’ouverture de compte : il s’agit souvent de conditions de revenus et d’une liste de pièces justificatives à fournir (carte d’identité, justificatif de domicile…)
  • Les tarifs sans exigences, mais très abordables : certaines banques n’imposent pas aux futurs clients de suivre des clauses spécifiques. Elles demandent une contrepartie financière qui est très peu coûteuse par rapport aux institutions financières classiques. En guise d’exemple, chez Monabanq, cela n’équivaut qu’à seulement 24 euros par an.

La banque en ligne propose des services adaptés à tout le monde. Qu’il s’agisse de jeunes étudiants, d’auto-entrepreneurs ou de seniors, un excellent comparatif comme flechedor peut vous accompagner dans votre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *