5 conseils lorsque vous souhaitez effectuer un prêt personnel

Vous souhaitez effectuer un prêt personnel afin de financer votre nouvelle voiture, votre séjour à l’étranger, les travaux de votre maison ou simplement pour donner un petit coup de pouce à votre budget ? Peu importe la raison pour laquelle vous souhaitez effectuer un prêt personnel. Voici quelques conseils qui vous aideront à prendre les meilleures décisions et surtout à trouver le prêt le plus adapté à vos besoins et à votre profil.

1 Établissez un budget

Établir un budget est primordial pour gérer au mieux vos finances personnelles, mais également pour convaincre votre interlocuteur financier.

Avoir un aperçu de votre budget, ainsi que de vos limites et possibilités financières vous évitera de faire les mauvais choix et de prendre un crédit que vous ne pourrez pas rembourser. Lorsque vous établirez votre budget, soyez prévoyant. Il est, par exemple, important que vous soyez toujours en mesure de rembourser votre crédit même en cas de perte d’emploi.

De plus, établir un budget et montrer à votre interlocuteur financier que vous avez toutes les clefs en poche et une maîtrise parfaite de vos revenus et dépenses lui permettra de vous accorder beaucoup plus facilement sa confiance.

2 Utilisez des outils de comparaison

La concurrence dans le monde du crédit à la consommation est rude. Les organismes sont nombreux et les offres toujours plus innovantes. Par où commencer ? Vers qui se tourner ? À qui faire confiance ? Où trouver l’organisme le moins cher ? Où trouver l’organisme le plus sérieux ? Les questions tournent dans votre tête ? Pas facile de s’y retrouver face aux nombreuses offres. Aussi, de nombreux comparateurs en ligne ont vu le jour. Ces derniers vous permettront de comparer rapidement toutes les offres du marché. Découvrez ici un comparateur de crédit rapide et efficace.

Les comparateurs comparent, toutefois, bien souvent, les organismes avec lesquels ils ont des partenariats. Ainsi, s’ils représentent une aide efficace, attention à garder les yeux bien ouverts afin de ne pas passer à côté d’une meilleure offre.

3 Comparez les TAEG

Le TAEG ou le Taux Annuel Effectif Global doit apparaître sur toute offre de crédit. Le TAEG vous indiquera le coût réel du crédit. Il inclut le montant des intérêts, les frais de dossier, le coût des assurances si obligatoires, les frais de garantie et tout autre frais attaché au crédit. Aussi, le TAEG est un indicateur sûr qui vous permettra de réellement comparer les offres. En effet, certains organismes peuvent, par exemple, proposer des frais de dossier gratuits, mais gonfler le prix des garanties. Sans le TAEG, comparer le coût des offres peut devenir très difficile.

4 Préférez les établissements bancaires

Les établissements bancaires vous proposeront, généralement les meilleures offres. Leurs conditions seront, bien souvent, plus avantageuses et les TAEG moins élevés. Toutefois, ces derniers seront, également, beaucoup plus exigeants. Aussi, les chances d’obtenir un refus sont plus élevées.

Si vous essuyez un refus de la part de votre banque, les organismes de crédit peuvent s’avérer être une bonne option. Ces derniers étant, toutefois, plus flexibles que les établissements bancaires, il faudra s’attendre à des TAEG plus élevés.

5 Envoyez votre demande de prêt à au moins trois organismes différents

Envoyer votre demande de prêt à différents organismes comporte de nombreux avantages. Tout d’abord, cela vous permettra de voir les offres de prêts des organismes en détail et de vous assurer que vous choisissez l’offre la plus avantageuse pour vous. Ensuite, cela vous donnera, également, un meilleur pouvoir de négociation. Vous pouvez, tout à fait, évoquer à l’organisme avec lequel vous êtes en dialogue que vous pouvez avoir de meilleures conditions ailleurs. Enfin, cela vous permettra de réagir plus vite en cas de refus d’un des organismes

Et maintenant que vous savez comment vous procurer le meilleur prêt, il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Share